Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Roland Courteau : « J’aimerais lancer un programme « Watty » dans les écoles »

Sénateur Roland CourteauLe sénateur PS de l’Aude, Roland Courteau, est un expert des questions écologiques. Il est vice-président de l’office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques et préside le Conseil supérieur de l’énergie (CSE). Le CSE a pour principal objectif de conseiller le Ministère de l’Écologie du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE) sur la politique énergétique nationale. Il est consulté sur l’ensemble des actes réglementaires de l’État relatifs à cette politique ainsi que sur les décisions concernant les marchés de l’électricité et du gaz.

Interrogé récemment par Public Sénat, lors de la COP21, à la question « Dans votre quotidien avez vous changé vos pratiques pour limiter votre contribution au réchauffement climatique (GES) ? », voilà ce que Roland Courteau a répondu :

J’emprunte à chaque fois que je le peux les transports en commun. Je m’efforce de faire mes courts déplacements à pied plutôt qu’en voiture lorsque je suis en province. Je m’apprête à acheter un véhicule électrique. L’isolation thermique de ma maison est effective. Je me sers du chauffage à bois dans ma maison des Landes. Chez moi, au quotidien, je m’efforce de sensibiliser mon entourage sur la nécessité d’éteindre la lumière lorsqu’on quitte une pièce. Je ne supporte pas de laisser les appareils en veille. Un téléviseur en veille toute une nuit ce sont des kilos de gaz a effet de serre en plus,  j’ai créé dans mon département de l’Aude une association depuis une dizaine d’année qui s’appelle « pôle énergie 11 » dont les objectifs sont d’encourager les économies d’énergie et de favoriser les énergies renouvelables. J’aimerais lancer un programme « Watty » dans les écoles, c’est un programme de sensibilisation des élèves sur la nécessité d’économiser l’énergie au sein de l’école et dans leur propre foyer, pour avoir un effet rebond des jeunes sur leurs parents.

Eco CO2 a en effet rencontré, à sa demande, le sénateur 20 octobre dernier au Sénat. Il nous avait fait part de cette intention… qu’il reste à concrétiser en 2016 !


Source : Public Sénat

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.