Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

RTE : Pas de risque particulier pour l’approvisionnement électrique pendant l’été 2012

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

RTERTE (Réseau de Transport d’Electricité) vient de publier son analyse prévisionnelle de l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité pour l’été 2012. Il ne prévoit aucun risque particulier pour cette année.

La France consomme moins d’électricité en été qu’en hiver. Cependant de fortes chaleurs peuvent provoquer des baisses de production électrique pour respecter les règles environnementales sur les sites. D’autre part, la ventilation et surtout la climatisation peuvent entraîner des surcroîts de consommation : en été, la consommation augmente de 500 MW par degré supplémentaire à la pointe journalière, soit l’équivalent de la consommation d’une agglomération de 500 000 habitants. La conjugaison de ces deux phénomènes, observés pensant les étés 2003 et 2006, nécessite donc une attention particulière.

Cependant, à conditions météorologiques normales, RTE ne relève aucun risque particulier pour l’ensemble de l’été. D’autant que les observations montrent une consommation domestique à la hausse, mais une consommation industrielle à la baisse. Cela conduit à une consommation prévisionnelle globale en baisse de 1,6 % pour cet été par rapport à celui de 2011. Or les éléments transmis par les producteurs laissent apparaître une disponibilité prévisionnelle du parc de production en hausse de 3 300 MW. La situation de la production hydraulique est aussi globalement plus favorable que l’année dernière, avec une disponibilité en progression de 1 500 MW. De plus le développement de l’électricité de source éolienne et photovoltaïque se maintient à un niveau élevé, avec 9 300 MW de puissance installée.

RTE souligne d’autre part que les investissements qu’il a réalisés ces dernières années « concourent de manière très positive à assurer la sécurité du système électrique. »  Même un épisode de canicule de plusieurs jours (températures supérieures de 7°C à celles de référence) ne nécessiterait aucun recours à un approvisionnement en provenance des pays voisins pour couvrir les besoins de la France cet été.

Source : RTE

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.