Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Rues scolaires : Rue de l’Avenir publie un guide

Rues scolaires, un guide de Rue de l'Avenir

Le sujet du traitement des abords d’école est venu, progressivement, s’inscrire en France sur l’agenda politique des collectivités locales. A l’occasion d’un webinaire organisé par le Cerema et l’association Rue de l’Avenir, cette dernière a publié un guide à l’usage des parents et de la communauté éducative, intitulé Rues scolaires, on a tous un rôle à jouer, pour des abords d’école apaisés.

Des abords d’école souvent encombrés

Les abords des école sont trop souvent encombrés par la circulation des voitures, dont celles des parents venus déposer ou récupérer leurs enfants. Certains veulent même arriver le plus près possible de la porte d’entrée et adoptent parfois un comportement incivil (encombrement d’un trottoir par exemple). Ceux-ci peuvent créer des situations à risque. A tel point que cela devient dans beaucoup d’endroits préoccupation récurrente des élus comme des parents d’élèves.

Actuellement, l’une des mesures les plus adoptées par les collectivités, pour sécuriser des enfants abords des écoles, est la limitation de vitesse des véhicules à 30 km/h. Mais d’autres voies sont possibles. Ce guide de l’association Rue de l’Avenir a pour vocation d’accompagner la communauté éducative pas à pas dans sa volonté de faire des abords de l’école un espace de transition, notamment par la création de rues scolaires.

L’apaisement des abords d’école, une priorité

Il vise aussi à mobiliser la municipalité pour élaborer la solution la plus appropriée. Il permet de mieux faire connaître les enjeux de l’apaisement des abords de l’école, clarifier les notions et les concepts. Il décrit également la démarche pour initier un projet comme la création de rues scolaires, et pour connaître, choisir, faire adopter et mettre en place un des dispositifs possibles pour cet apaisement.

Pour apaiser les abords d’une école, il faut y organiser et sanctuariser un espace protégé, permettant de contenir sans difficulté le désordre des enfants lors de la sortie. Le but est aussi de faciliter les trajets à pied et à vélo et de rendre possible un moment de convivialité pour les adultes qui accompagnent ou attendent les enfants.

Les rues scolaires, une solution

Cela repose à la fois sur des conditions réglementaires et des aménagements spécifiques, jouant le rôle de « sas » devant l’école. Mais une sensibilisation des parents doit accompagner ces mesures, pour les inciter à changer leurs habitudes et pour lutter contre les incivilités. Le guide de Rue de l’Avenir donne les clés pour apaiser ces abords d’école, notamment par la création de « rues scolaires ».

Créer des rues scolaires dans la commune va ainsi demander un certain nombre d’étapes détaillées dans ce guide. Mobiliser, établir un diagnostic des abords des écoles, se fixer des objectifs, autant de phase qu’il va falloir franchir avant d’arriver à l’obtention d’un espace apaisé devant chaque école.

Il existe plusieurs sortes de rues scolaires. Mais d’autres possibilités existent comme la création d’une zone de rencontre, d’un parvis scolaire, etc. Toutes sont détaillées dans le guide. Il faut aussi faire connaître le dispositif choisi dans la commune. Les parents d’élèves doivent en effet savoir comment fonctionnent ces dispositifs, comme les rues scolaires, et se les approprier. Le guide donne également des exemples de réalisation et de nombreux conseils pour mener à bien cette entreprise. Par ailleurs, notre programme Moby permet aussi d’aider les collectivités qui s’y engagent à mettre en place de tels équipements d’apaisement des abords des écoles.

Source : Rue de l’Avenir

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.