Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Semaine du développement durable du 1er au 7 avril

semaine développement durable 2012Du 1er au 7 avril, se déroulera partout en France la désormais traditionnelle semaine du développement durable, rendez-vous incontournable de la consommation et de l’action éco-responsable. Pour cette dixième édition, elle met cette année à l’honneur la consom’action. Plus de 3 700 manifestations de tout genre vont être organisées à travers le pays.

L’idée de développement durable a fait son chemin en  10 ans dans l’esprit des Français : « A la question « avez-vous déjà entendu parler de la notion de développement durable ? », 87% de Français répondent oui en 2011 contre seulement 23% en 2002. » Mieux, il est maintenant considéré comme une nécessité.

Pour trouver les actions engagées près de chez soi, le ministère du développement durable met à la disposition du public une carte interactive permettant de découvrir dans la région, le département, la ville ou même le quartier, les projets, gratuits ou payants. Dix ans après la première édition, les collectivités, les associations, les établissements scolaires se mobilisent toujours très fortement, puisque le nombre d’actions est passé de 1 400 en 2003 à plus de 3 700 cette année.

L’information environnementale, mise à l’honneur cette année, est un bon moyen de faire connaissance avec tous les outils, nouveaux ou plus anciens, mis à disposition pour réaliser les bons choix en matière de consommation : écolabels, étiquettes sur les polluants volatils (construction, décoration), étiquettes environnementales, signes de qualité comme « Reconnu Grenelle Environnement », etc.

On trouvera donc partout en France des manifestations autour de « mieux consommer » comme des expositions, des conférences, des animations diverses et des ateliers comme la création d’objets à partir de matériaux recyclés, ou de la fabrication et l’utilisation du compost des déchets organiques, mais aussi des ateliers « cuisine sauvage » autour de plantes récoltées lors d’une promenade, des buffets champêtres autour de produits locaux, bios ou équitables, et même des vide-greniers écolo. Si le temps reste au beau fixe, n’oublions pas non plus les actions d’observation organisées autour de la biodiversité, par des organismes comme la Ligue des Oiseaux, par exemple.

Source : Ministère du Développement Durable

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.