Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Slime : 3 départements pilotes pour le dispositif porté par le CLER

Le premier appel à candidatures du programme Slime (Services Locaux d’Intervention pour la Maîtrise de l’Energie), porté par le CLER (Comité de Liaison des Energies Renouvelables), et concernant les acteurs de la lutte contre la précarité énergétique, a porté ses fruits : la première vague du programme se déroulera dans les départements du Gers, du Bas-Rhin et du Lot, pilotée par les Conseils Généraux.

précarité et énergieLe Slime est un programme d’information éligible aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE) qui vise à accompagner les dispositifs de locaux de lutte contre la précarité énergétique, grâce au repérage et au conseil personnalisé aux ménages modestes, locataires ou propriétaires, via des visites à domicile. On sait en effet que le repérage des foyers en difficulté est un des grands problèmes récurrents des services de lutte contre la précarité énergétique : beaucoup de ménages, propriétaires occupants par exemple, ne se manifestent pas auprès des services sociaux, et restent dans l’ignorance des aides dont ils pourraient bénéficier.

Il s’agit donc d’un programme créé pour lutter contre la précarité énergétique, sans viser cependant à traiter le bâti ni à régler les problèmes financiers. Afin d’intervenir rapidement auprès des foyers en difficulté, le Slime organise la chaîne de détection, des visites systématiques à domicile et oriente les ménages vers des solutions durables. La méthodologie SLIME consiste à :

  • sensibiliser et impliquer les « donneurs d’alerte » locaux en leur proposant une procédure simple de signalement ;
  • effectuer des visites à domicile pour identifier les ménages concernés, et leur fournir gratuitement des conseils et des petits équipements d’économies d’eau et d’énergie ;
  • orienter les ménages vers des solutions durables et locales leur permettant de sortir de la précarité énergétique ;
  • mobiliser et impliquer les acteurs du territoire, grâce à un animateur SLIME désigné par la collectivité.

La première vague des Slime touchera près de 1 200 ménages en situation de précarité énergétique, et un nouvel appel à candidatures sera lancé du 2 septembre au 4 octobre 2013. Toute collectivité engagée dans un Slime peut valoriser, après obtention d’une attestation  du CLER, environ 30 % des sommes investies via le dispositif des CEE. La durée du Slime ne peut être inférieure à six mois.

Source : CLER

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.