ANSES : Il faut poursuivre les efforts pour améliorer la qualité de l’air ambiant

l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), consultée sur une évolution potentielle des normes de qualité, insiste sur la nécessité de poursuivre les efforts en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air et émet une série de recommandations pour des normes encore plus strictes, particulièrement pour les particules fines.

ANSES : Il faut poursuivre les efforts pour améliorer la qualité de l’air ambiant

l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), consultée sur une évolution potentielle des normes de qualité, insiste sur la nécessité de poursuivre les efforts en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air et émet une série de recommandations pour des normes encore plus strictes, particulièrement pour les particules fines.