Logement pendant le confinement

Confinement : les portraits des confinés heureux et malheureux dressés par l’Ipsos

En partenariat avec l’association Qualitel, l’Ipsos a dressé un portrait des Français pendant le confinement. Le logement a servi de refuge, parfois forcé, pendant ces quelques semaines. Mais certains l’ont mieux vécu que d’autres. Maison plutôt qu’appartement, zone rurale ou petite ville plutôt que grosse agglomération et espace suffisamment grand faisaient partie des critères permettant…