Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Télécommunication : de plus en plus de tours « vertes » en Inde

Tour de télécommunication en IndeLe groupe indien Bharti Infratel, l’un des plus importants fournisseurs mondiaux de tours de télécommunication, vient de signer un protocole d’accord avec la GSM Association afin de développer les technologies dans les tours indiennes. L’Inde est un vaste pays où sont installées 400 000 tours. Bharti Infratel en possède plus de 33 000, dont beaucoup en zone rurale. Il exploite ainsi 9 000 tours non-connectées au réseau électrique (18 % de toutes les tours indiennes non connectées). Le programme Green Power for Mobile de la GSMA a pour objet de promouvoir les sources d’énergies renouvelables dans l’industrie des mobiles, notamment sur le marché indien.

Bharti Infratel cherche quant à lui à faire diminuer sa consommation de diesel, et à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Infratel a déjà converti 10 500 sites avec des alimentations de secours utilisant des sources alternatives, dont 1 350 fonctionnent grâce à une alimentation solaire hybride. 1 000 tours supplémentaires devraient être converties grâce à cet accord pour développer des technologies vertes, réduisant de quelque 11 000 tonnes de plus les émissions de CO2.

Le directeur technique de Bharti Infratel, Sairam Prasad, se félicite de ce partenariat qui va permettre le déploiement d’énergies propres dans l’ensemble du réseau de tours : « Ce partenariat vital représente une autre étape dans nos efforts pour être à l’avant-garde en matière d’infrastructure verte de tours de télécommunication et donnera un nouvel élan à l’initiative GreenTowers P7 d’Infratel. » L’initiative Green Towers P7 est un programme d’efficacité et d’alternatives énergétiques, qui devraient à terme permettre d’économiser 58,17 millions de litres de diesel par an et d’éviter ainsi 154 000 tonnes de rejets carbonés.

Chris Locke, directeur général du GSMA Development Fund, estime quant à lui que ce partenariat va avoir un impact considérable dans la réduction des frais d’exploitation qu’il estime à 10 à 20 % dans chaque site et espère que cet exemple sera suivi :

Grâce aux enseignements obtenus par l’intermédiaire de notre partenariat avec Bharti Infratel, nous allons rédiger un guide des meilleures pratiques et une étude de cas qui, nous l’espérons, aboutiront à des changements importants lorsque l’industrie se met à suivre l’exemple de Bharti Infratel.

Source : Enerzine

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Télécommunication : de plus en plus de tours « vertes » en Inde”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.