Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

« Territoires zéro déchet, zéro gaspillage » : un second appel à projets lancé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Territoire zero dechet zero gaspillageAlors que, dans le cadre du premier appel à projets « Territoires zéro déchet, zéro gaspillage » lancé en 2014, 58 dossiers avaient été retenus sur les 300 présentés, le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie vient d’en annoncer une deuxième vague, à l’occasion des Deuxièmes Assises de l’Economie Circulaire. Cet appel, géré par l’ADEME, vise, comme le premier, à engager des territoires volontaires dans une démarche de réduction, réutilisation et recyclage de leurs déchets.

C’est le succès de la première édition de cet appel à projets qui a incité à la renouveler, à la veille de la COP21. Cette fois encore, les territoires retenus s’engageront à mettre en œuvre un projet politique intégré concernant la prévention et la gestion des déchets dans une dynamique d’économie circulaire : « Dans ce cadre, le « zéro déchet zéro gaspillage » est un idéal à atteindre : ne pas gaspiller, limiter au maximum la production de déchets, réemployer localement, valoriser au mieux en respectant la hiérarchie des modes de traitement les déchets qui n’ont pu être évités – recycler tout ce qui est recyclable et limiter au maximum l’élimination, et s’engager dans des démarches d’économie circulaire » précise la présentation de cet appel à projets.

Le projet, qui doit être déposé avant le 31 juillet soit par une collectivité territoriale, soit par un syndicat intercommunal pilote, doit fédérer la participation de l’ensemble des acteurs du territoire : acteurs économiques, associatifs et citoyens « dans une démarche participative de co-construction. » Il est de plus précisé que « les territoires peuvent être candidats quelle que soit la situation initiale de leur politique de prévention et de gestion des déchets : l’essentiel est de vouloir élaborer et déployer une démarche de progrès, pensée sur le long terme, et de s’en donner les moyens. »

Les territoires lauréats de ce second appel à projets bénéficieront, comme ceux du premier, d’un appui personnalisé de l’ADEME et de soutiens financiers pour mener à bien leur projet.

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.