Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Transition énergétique : les LED incontournables

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

ampoules ledFin août, la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, Ségolène Royal, a annoncé que, dans le cadre de la loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte, EDF serait chargé de distribuer un million de lampes LED en commençant par les retraités les plus modestes. Le Syndicat de l’éclairage, organisation professionnelle qui regroupe les fabricants de lampes et de matériels d’éclairage, y voit une « initiative hautement symbolique » qui entérine le fait que le LED est aujourd’hui la technologie de référence en matière d’éclairage.

Beaucoup de ménages, désireux de faire des économies d’énergie (et contraints et forcés par la disparition des ampoules à incandescence trop énergivores), ont maintenant adopté les lampes fluocompactes basse consommation. Pour autant, les LED, pourtant plus performants et plus économiques à l’usage, ne pénètrent encore que timidement dans les foyers français. En cause, généralement, leur prix à l’achat, jugé trop coûteux. Pourtant « qu’il s’agisse de l’éclairage intérieur, ou de l’éclairage public, les progrès des technologies LED et numérique sont tels que la rénovation des installations d’éclairage est l’opération d’économie d’énergie qui offre le temps de retour sur investissement le plus rapide ! » rappelle le Syndicat de l’éclairage.

Il ne peut donc que saluer l’idée du ministère d’inciter les ménages « à échanger deux ampoules qui consomment beaucoup d’électricité contre deux ampoules LED. » Les LED sont en effet maintenant une solution fiable, permettant d’améliorer la qualité et la quantité  de lumière disponible tout en utilisant moins d’énergie. Cependant, il existe des lampes LED de plusieurs catégories. Or, cette initiative doit mettre à la disposition de tous les meilleures technologies. Le Syndicat de l’éclairage précise donc que « pour être exemplaire, et surtout pour maximiser le gain énergétique, cette opération devrait concerner des lampes de classe énergétique A+ ou A++, en échange de lampes plus énergivores. L’impact sera immédiat, sur la consommation – et donc sur la facture – d’énergie. »

Enfin, le Syndicat de l’éclairage se félicite que les pouvoirs publics aient pris conscience que l’éclairage, qui consomme aujourd’hui 20 % de l’électricité mondiale, est « un facteur incontournable de la réussite de la transition énergétique » et compte poursuivre des actions déjà engagées avec l’ADEME, destinées à œuvrer « pour que la loi de transition énergétique profite aussi aux gens. »

Précisons enfin qu’EDF va financer et réaliser cette distribution de lampes dans le cadre d’un nouveau programme du mécanisme des certificats d’économies d’énergie (CEE ou C2E). Son investissement sera compensé en certificats, dans la proportion d’1 MWh cumac tous les 3,5 euros investis.

Source : Syndicat de l’éclairage, Quartum, obligé du mécanisme des C2E

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

2 réponses sur “Transition énergétique : les LED incontournables”

  1. oui, mais… les LED ont quelques inconvénients qui peuvent devenir majeurs vu le développement actuel : :
    -Le recyclage des LED est polluant : la LED peut avoir un durée de vie importante mais les équipement qui les contiennent ont eux une durée de vie de plus en plus courte.
    -Le processus de fabrication est très fortement énergivore.
    -La production nécessite des minéraux « très rares »: le gallium et l’indium
    -Explosion de la demande (écran LCD, photovoltaïque) : on peut s’interroger sur le fait que l’on parle d’économie d’énergie en permanence, mais que cela ne choque personne que les écrans se développent partout : arrêts de bus, station métro (allez voir la station concorde !). Quelle est la valeur ajouté de ces écrans de pub ?!
    -Pas d’exploitation directe de gallium et l’indium : ils sont des sous-produits d’autres minerais (on ne les cherche pas directement; gallium collecté lors de l’extraction de bauxite et l’indium lors de l’extraction d’étain)
    -Épuisement possible d’ici 10 à 15 ans →problèmes d’approvisionnements

    bref, ce n’est pas une solution miracle…

  2. oui, mais… les LED ont quelques inconvénients qui peuvent devenir majeurs vu le développement actuel : :
    -Le recyclage des LED est polluant : la LED peut avoir un durée de vie importante mais les équipement qui les contiennent ont eux une durée de vie de plus en plus courte.
    -Le processus de fabrication est très fortement énergivore.
    -La production nécessite des minéraux « très rares »: le gallium et l’indium
    -Explosion de la demande (écran LCD, photovoltaïque) : on peut s’interroger sur le fait que l’on parle d’économie d’énergie en permanence, mais que cela ne choque personne que les écrans se développent partout : arrêts de bus, station métro (allez voir la station concorde !). Quelle est la valeur ajouté de ces écrans de pub ?!
    -Pas d’exploitation directe de gallium et l’indium : ils sont des sous-produits d’autres minerais (on ne les cherche pas directement; gallium collecté lors de l’extraction de bauxite et l’indium lors de l’extraction d’étain)
    -Épuisement possible d’ici 10 à 15 ans →problèmes d’approvisionnements

    bref, ce n’est pas une solution miracle…

  3. Je crois que la loi pour la transition énergétique prévoit également de remplacer les radiateurs électriques énergivores par des convecteurs beaucoup plus économes, un peu sur le même système que les ampoules LED.

  4. Je crois que la loi pour la transition énergétique prévoit également de remplacer les radiateurs électriques énergivores par des convecteurs beaucoup plus économes, un peu sur le même système que les ampoules LED.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.