Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Trier devient un jeu d’enfant : une nouvelle collecte sélective

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Neotri, trier est un jeu d'enfant

Finis les vieux CD entassés dans un carton, les cartouches d’imprimantes reléguées au fond d’un tiroir ainsi que les piles qui s’amassent dans un coin, et dont on se dit régulièrement qu’il faut penser à les emporter la prochaine fois… Neotri, une petite entreprise marseillaise, a conçu un conteneur novateur qui permet la collecte de tous ces petits déchets dont on ne sait trop que faire, permettant de trier sept produits différents.

Il fallait y penser : un mobilier urbain qui laisse, grâce à sa vitrine, une part – indispensable de nos jours – à la communication, mais rend bien service lorsque l’on souhaite se débarrasser de cette multitude de résidus de la civilisation moderne qui attendent dans un coin qu’on veuille bien leur offrir une fin de vie honorable.

Un seul conteneur, donc, mais composé à l’intérieur de sept compartiments séparés dotés chacun d’une entrée identifiée  dont la forme ne laisse aucun doute sur sa destination : une fente pour les CD, un rond pour les ampoules, etc. Il vient compléter les Points d’Apport Volontaire (PAV) déjà existants et peut trouver sa place partout en ville. C’est aussi un encouragement direct au tri sélectif écocitoyen de petits objets dont les composants toxiques ne leur permettent pas, sans danger pour l’environnement, de rejoindre nos poubelles.

La jeune société Neotri propose en même temps que le conteneur un service intégral qui va de la mise à disposition des conteneurs à la collecte des déchets et à la redistribution aux organismes agrées, en passant par l’entretien du matériel.  La Régie des Transports de Marseille en a déjà installé aux abords de stations de métro, permettant ainsi aux riverains de jeter en un seul point CD et DVD retraités, cartouches d’imprimantes vides et autres batteries usagées.

Les organismes agréés, destinataires finaux de  ces produits potentiellement toxiques, se chargent ensuite de recycler tout ce qui peut l’être et de détruire ce qui ne peut être récupéré. Un petit détail supplémentaire, Neotri garde un compartiment pour collecter les bouchons plastique destinés à l’association Les Bouchons d’Amour qui, grâce au produit de leur recyclage, aide au financement de matériel ou de projet pour les personnes handicapées.

Sources : site Neotri, et plaquette de présentation

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Trier devient un jeu d’enfant : une nouvelle collecte sélective”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.