Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

UFC Que Choisir, bilan de l’opération Gaz Moins Cher Ensemble : Vraiment moins cher !

Près de quatre mois après avoir lancé la campagne « Gaz moins cher ensemble », que nous avons relayé dans ces pages, l’UFC Que Choisir en dresse aujourd’hui un bilan largement positif et annonce qu’environ « 71 000 souscripteurs vont pouvoir économiser 14 millions d’euros. »

La campagne « Gaz moins cher ensemble » s’est achevée le 31 janvier, et le bilan provoque la satisfaction de l’association de consommateurs, qui estime avoir atteint l’objectif premier : dynamiser la concurrence sur le marché du gaz, au service des consommateurs. En effet, 50 % des foyers inscrits ont accepté l’offre personnalisée « Gaz moins cher ensemble », proposée par le fournisseur Lampiris, soit 70 812 personnes exactement sur les 142 491 inscrits, avec une proportion conforme à celle des inscrits : Ile de France (14 600), Rhône-Alpes (7 300) et Nord-Pas de Calais (6 500) en tête.

La mobilisation des consommateurs a permis d’obtenir une offre tarifaire moyenne inférieure à 15,5 % au kWh de gaz par rapport aux tarifs réglementés. Cela représente pour une consommation annuelle de 17 600 kWh (la moyenne nationale), une économie de 194 € sur la facture. Ce tarif se situe d’autre part à 3,5 points en-dessous de la meilleure offre du marché (assurée par Lampiris également) : « Résultat : lorsque l’on agrège les économies moyennes des bénéficiaires, remise complémentaire individuelle de 35€ incluse, c’est plus de 13,7 millions d’euros de pouvoir d’achat gagné par et pour les consommateurs » précise l’UFC Que Choisir.

gaz ensemble moins cher, vraiment moins cher !

Autre aspect à ne pas oublier : au-delà du gain réalisé, cette offre assure la garantie d’une sécurité juridique, grâce à un contrat sûr, plus protecteur des consommateurs que ceux classiquement pratiqués et l’implication de la Fédération dans le traitement des éventuelles réclamations : « En quelques mois seulement, l’impact de cette campagne a été plus important que des années d’actions judiciaires en matière de clauses abusives énergie…. » remarque l’association. Le fournisseur lauréat, Lampiris, s’est d’ailleurs engagé à étendre les conditions générales plus protectrices des consommateurs, propres à ce contrat, à l’ensemble de ses clients dès le mois d’avril.

L’UFC-Que Choisir se félicite donc du succès de cette opération au service des consommateurs et note par ailleurs avec satisfaction que, plus largement, cette campagne a permis d’éveiller les esprits à l’intérêt de faire jouer la concurrence sur le marché du gaz et de lever les verrous qui bloquaient le comportement des consommateurs qui, au fond, aspiraient à exercer leur liberté de choix d’un fournisseur, de manière effective et sécurisée.

Ce succès souligne bel et bien que la campagne « gaz moins cher ensemble » répondait à une attente forte des consommateurs tant s’agissant de son objet que du rôle même de notre association.

On se prend à rêver que l’association de consommateurs renouvelle cette offre « Moins Cher Ensemble » dans d’autres domaines : l’électricité bien sûr, voire les autre sources d’énergie (bien qu’elles regroupent moins d’utilisateurs), mais aussi la téléphonie…

 Source : UFC Que Choisir

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

7 réponses sur “UFC Que Choisir, bilan de l’opération Gaz Moins Cher Ensemble : Vraiment moins cher !”

  1. Je suis un des 71 000 nouveaux clients de Lampiris via l’offre Gaz moins cher ensemble. Je tenais à vous signaler un détail qui montre un dysfonctionnement au moment du changement d’opérateur.
    Comme Lampiris me l’avait demandé, j’ai fait un auto-relevé et leur ai transmis l’index de mon compteur de gaz à la date de bascule entre les deux contrats. Sauf que dans le processus ils n’en tiennent pas compte ! En effet contractuellement, vu du fournisseur précédent (GDF Suez en l’occurrence) ils prennent l’index évalué par ErDF et transmis aux deux fournisseurs. Résultat : un index largement surévalué, une facture définitive de GDF Suez plus importante qu’elle ne devrait et la baisse de tarif avec Lampiris qui ne se fera sentir qu’un peu plus tard.
    Vraiment pas optimum !

  2. Tout à fait d’accord avec ce commentaire. J’ai aussi profité de l’offre. Et c’était le même cas pour moi, pour ma sœur, et pour 2 amis qui sont aussi passés chez Lampiris. J’ai téléphoné à GDF pour leur donner le véritable index : ils m’ont répondu qu’ils ne pouvaient pas en tenir compte, et que seul le chiffre (estimé et non relevé) par GrDF comptait. Mais que j’avais de la chance car le gaz ne me serait pas facturé deux fois (une seule fois, au prix fort chez eux), car Lampiris était obligé de reprendre ce même chiffre donné par GrDF.
    Un arrangement entre maison-mère et filiale ?

  3. j’ai résilié mon abonnement à lampiris car gestion désastreuse et facture mensuelle trop élevée, très sympa au téléphone rien n’a été réglé malgré lettre, mail etc.
    Ma résiliation est intervenue le 17/03/2014 et à ce jour, je reçois toujours leur facture alors qu’ils me doivent de l’argent.

    Je n’ai toujours pas bénéficié du gaz « mois cher »

    situation ubuesque!!!!

  4. Après 10 mois de gaz avec LAMPIRIS la facture vient d’arriver. Grande surprise même si ces 10 mois ont été globalement doux mais le montant est bien inférieur à ce que j’avais prévu (42 euros par mois au lieu de 60). Certes il faut une seconde année pour comparer mais avant je payais 100 euros par mois chez le fournisseur historique.
    Je pense y passer ma seconde habitation.

  5. Bonjour je tenais à vous informer que le rachat de Lampiris par total Spring est une catastrophe. Vous n êtes pas responsable du rachat mais de la situation vous pourriez communiquer au lieu de vous féliciter. Comment pouvez-vous encore proposer quoi que ce soit si vous ne suivez pas ce qui se passe ? Bien cordialement

    1. Nous avons signalé le rachat de Lampiris par Total en 2016, dans ces pages, et commenté le 16 octobre 2017 :
      https://www.ecoco2.com/blog/lampiris-devient-total-spring-en-france/
      D’autre part, il s’agissait d’une opération « Gaz moins cher ensemble », devenue « Energie moins chère ensemble » et qui se renouvelle tous les ans. La dernière (été 2019) a eu comme lauréats Ekwateur (-17 % sur le gaz et l’électricité) et Plüm (-20 % sur l’électricité verte).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.