Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Un camion avitailleur propre pour les aéroports dès la fin de 2020

La réduction de l’empreinte carbone de l’aviation passe aussi par le sol. Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des zones aéroportuaires, autant commencer par les transports, notamment de carburant. Le groupe Total et Gaussin viennent dans ce but d’annoncer le développement du premier camion avitailleur 100 % électrique.

Camion avitailleur électrique
Véhicule avitailleur électriqueARTFULL ELEC®,équipé de deux citernes de 30 tonnes (illustration d’artiste–crédits: Gaussin

Un premier camion avitailleur 100 % électrique

Gaussin, une société d’engineering qui conçoit, assemble et commercialise des produits et services innovants dans le domaine du transport et de la logistique, s’est donc associé à Total, un des leaders de l’avitaillement en carburant aéronautique en France, en Europe et en Afrique, pour déployer ce camion avitailleur propre.

Il s’agit dans l’immédiat d’un prototype destiné au site industriel d’Airbus à Toulouse. Ce camion avitailleur 100 % électrique, qui a reçu le nom de ART FULL ELEC® (Aircraft Refueller Transporter), est le premier au monde de ce type. Capable de tracter deux citernes de 30 tonnes de carburant chacune, ce premier modèle sera livré dès la fin de l’année.

Saft, filiale de géant pétrolier spécialisée dans la conception et la fabrication de batteries pour véhicules commerciaux et industriels hybrides et électriques, fournira les batteries lithium-ion de cette future flotte de véhicules. Elles seront intégralement conçues et fabriquées en France sur les deux sites de production de Saft à Nersac et Bordeaux en région Nouvelle-Aquitaine.

La réduction de l’empreinte carbone des zones aéroportuaires

« Cette première commande ferme permet d’enrichir l’offre de Gaussin sur le marché des véhicules électriques et à Total d’apporter une solution adaptée au métier de l’avitaillement. Elle ouvre également la voie au développement commun d’une flotte de véhicules innovants spécifiquement dédiée à l’aviation », précise le communiqué commun à Gaussin et à Total.

Ce camion avitailleur 100 % électrique veut également illustrer l’engagement de Total « dans la réduction de son empreinte carbone sur les plateformes aéroportuaires qu’il alimente et opère, aux côtés de ses clients et partenaires ». La réduction des gaz à effet de serre de l’aviation passe clairement aussi par celle des aéroports. C’est d’ailleurs dans ce but que le programme EASEE, auquel participe Eco CO2, a été mis en place.

Source : Gaussin

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *