Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Un livre blanc pour le bioGNV

A l’occasion du Salon Expo Biogaz, le Club Biogaz ATEE (Association technique énergie environnement) a présenté ses propositions pour permettre l’émergence d’une filière bioGNV (bioGaz Naturel Véhicule) en France dans un livre blanc intitulé Le bioGNV : une solution française de mobilité durable. Il y expose les leviers qui permettraient de créer les conditions favorables au développement de la filière, en les déclinant en 17 propositions.

bioGNVEn France, la filière GNV, bien qu’en progression, ne représente que 0,04 % du parc national de véhicules. Le bioGNV ou biométhane carburant est une des valorisations possibles du biogaz, gaz renouvelable produit par la dégradation de matières organiques. C’est l’équivalent renouvelable du GNV (Gaz Naturel Véhicule) et son développement s’avère étroitement lié à celui-ci. Issu de ressources renouvelables, ce carburant émet moins d’oxyde d’azote et d’oxyde de carbone que des carburants diesel ou essence. Mais il se heurte actuellement à des obstacles entravant son développement : absence de véhicules légers de série de marque française roulant au bioGNV, ou au GNV tout court, et faiblesses du maillage national en stations de ravitaillement par exemple.

Pour remédier à cet état de fait, et développer dans un premier temps le bioGNV pour les flottes captives (véhicules d’entreprise, taxis, poids lourds…), avant d’en généraliser l’accès au grand public, le Club Biogaz ATEE présente 17 propositions s’articulant autour de quatre orientations majeures :

1- Afficher une stratégie de long terme sur le GNV et le bioGNV Objectif : Coordonner l’action des pouvoirs publics et des acteurs industriels en définissant des orientations stratégiques pour la filière bioGNV ;

  • Fixer un objectif ambitieux de développement du biométhane de 20 TWh de biométhane produits et injectés en 2020 et de 50 TWh en 2030 contre 0,02 TWh en 2013.

2- Envoyer un signal clair aux constructeurs de véhicules GNV et bioGNV français
Objectif : Accroître l’offre en véhicules lourds (poids lourds, bus, bennes à ordures ménagères…) et légers en soutenant la production française de véhicules GNV;

  • Fixer un objectif de 200 000 véhicules légers GNV et 20 000 véhicules lourds alimentés par 6 TWh de biométhane dans le parc automobile français en 2020 ;
  • Rééquilibrer les taxes appliquées au diesel à hauteur de celles pour l’essence.

3- Organiser l’approvisionnement des véhicules GNV et bioGNV
Objectif : Assurer une offre de biométhane dans les stations fournissant du GNV ;

  • Multiplier les stations de ravitaillement à accès public avec la construction et ou l’addition de pompes au GNV tous les 150 km ;
  • Soutenir l’amélioration de l’autonomie des véhicules et permettre le remplissage des réservoirs à au moins 220 bars, ce qui permettrait d’ajouter 10 % d’autonomie supplémentaire ;
  • Développer le gaz naturel liquéfié avec la création d’un réseau de stations GNL.

4- Inciter les collectivités et les transporteurs à utiliser le GNV et le bioGNV
Objectif : Utiliser un minimum obligatoire de véhicules propres pour l’Etat et pour certains transporteurs ;

  • Mettre en place les modalités d’application de la loi Laure (Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie, 1996) concernant l’acquisition obligatoire de 20 % a minima de véhicules propres pour les flottes de plus de 20 véhicules appartenant à l’Etat, aux établissements publics, aux entreprises nationales ainsi qu’aux collectivités territoriales ;
  • Exclure le bioGNV de la contribution carbone mise en place par la loi de finances 2014 puisqu’il est par nature un carburant décarboné, et exclure temporairement le GNV pour lui permettre de jouer son rôle de carburant de transition.

Source : ATEE

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.