Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Un nouveau tarif d’achat d’électricité pour l’éolien terrestre Outre-mer

eoliennes terrestres outre-merLe ministère du développement durable vient de publier un nouveau tarif d’achat d’électricité éolienne, applicable aux départements d’Outre-mer situés dans des zones particulièrement exposées au risque cyclonique, pour y favoriser le développement de la filière. Le projet initial a été revu après avis négatif concernant une partie par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), mais le tarif arrêté n’en reste pas moins très attractif.

Il s’agit en effet d’un tarif nettement plus favorable que celui pratiqué auparavant, puisqu’il fait plus que le doubler : EDF achètera désormais le mégawattheure à 230 € pendant les dix premières années d’exploitation de l’éolienne contre 110 € précédemment (et 82 € en France métropolitaine depuis 2008).

Le ministère souligne que les collectivités d’Outre-mer ne sont pas connectées au réseau électrique métropolitain et doivent donc assurer leur approvisionnement électrique par elles-mêmes et « dans des conditions sûres, économiques et durables. » Et l’éolien terrestre représente pour elles une opportunité pour produire « une électricité locale, propre et compétitive. »

Cependant, afin de ne pas fragiliser la stabilité du réseau électrique, en raison de leur intermittence, le nouveau dispositif prévoit que le producteur doit anticiper la production « quelques jours à l’avance » (la CRE précise J-3, avec confirmation à J-1) et communiquer ce profil de production au gestionnaire de réseau.

Ce tarif d’achat ne concerne que les départements situés en zone cyclonique, où les installations doivent résister aux conditions météorologiques particulières (vents violents) : c’est le cas par exemple des éoliennes rabattables. Cet arrêté représente donc une bonne nouvelle, précise l’AFP, pour le fabricant français d’éoliennes, Vergnet, spécialisé dans les éoliennes rabattables pour zone cyclonique. De plus, alors que l’installation d’éoliennes Outre-mer avait été rendue très compliquée en raison des conflits avec la loi Littoral, les mesures d’assouplissement, introduites dans la loi Brottes adoptée le mois dernier, devraient faciliter les choses.

Sources : Ministère du Développement Durable, AFP (par France 24), CRE

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.