Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Un nouvel Avis de l’ADEME sur Linky

Selon l’ADEME, le compteur communicant Linky présente de réels bénéfices pour le consommateur, la collectivité et la transition électrique. L’Avis que vient de publier l’Agence porte sur les bénéfices en termes de gestion de réseau, d’intégration des énergies renouvelables et de transparence pour les consommateurs.

Des bénéfices pour les consommateurs

Le compteur Linky permet au consommateur d’être facturé à tout moment sur sa consommation réelle et non sur une estimation sur l’année avec régularisation ponctuelle. Il lui permet aussi d’accéder à des données plus précises (mois, semaine, jour, heure) dans l’espace personnel en ligne et gratuit, proposé par le gestionnaire de réseau d’électricité (Enedis en général). Encore faut-il pour cela qu’il en fasse la demande.

Se fondant entre autres sur les résultats de l’étude TBH Alliance, dont Eco CO2 était partenaire, l’ADEME estime que l’accès à une information plus précise est une opportunité pour les consommateurs de mieux connaître, comprendre et potentiellement agir pour réduire leur consommation d’énergie à travers différents écogestes et l’isolation de leur logement.

Les économies générées par la visualisation de ces informations peuvent atteindre jusqu’à 10 % pour les gros consommateurs, mais dépendent fortement des conditions d’accompagnement.

En effet, le compteur Linky permet également de connecter un afficheur déporté, situé à l’intérieur du logement et visualisant en temps réel des informations comme les niveaux d’appel de puissance (voir TBH). Mais il n’est pas mis à la disposition des clients par le gestionnaire de réseau. Il devrait cependant à partir de janvier 2019 être mis gratuitement à disposition des ménages en situation de précarité énergétique qui en feront la demande.

Linky accompagne le développement des énergies renouvelables

Linky est, selon l’Avis de l’Agence, la « brique nécessaire » pour accompagner les énergies renouvelables. Le réseau électrique a été conçu pour acheminer l’électricité de points de production centralisés vers les consommateurs. Mais l’arrivée des énergies renouvelables se fait de manière décentralisée (panneaux photovoltaïques en toiture par exemple). Linky permettra au gestionnaire de mieux exploiter le réseau dans ce contexte.

Il facilite également la production pour les particuliers et notamment l’autoconsommation photovoltaïque : un seul compteur sert à compter l’électricité consommée et celle produite dans un même lieu. Il permettra également d’accompagner l’arrivée – « massive », précise l’ADEME – des véhicules électriques (charge au meilleur moment et au meilleur tarif) en limitant les pics de consommation sur le réseau.

Linky a aussi des avantages certains pour le gestionnaire de réseau qui peut intervenir sans se déplacer pour de multiples opérations (changement de puissance, ouverture et fermeture d’un compteur, restriction de puissance…), mais aussi limiter les pertes techniques sur le réseau et améliorer grandement la lutte contre les vols d’électricité.

Une pédagogie nécessaire

L’installation du compteur Linky ne suffit pas à elle seule : chaque acteur doit engager des actions de pédagogie pour faire comprendre aux particuliers le rôle de chacun, la transformation à l’œuvre dans l’énergie, les fonctionnalités du compteur et ses bénéfices. Différentes initiatives intéressantes ont ainsi été menées dans plusieurs régions.

Mieux accompagner les ménages est vraiment une nécessité : la seule communication  régulière de l’index n’est pas suffisante. Pour cela, les gestionnaires de réseau, les collectivités et l’Etat doivent améliorer les dispositifs d’information et d’accompagnement (espace en ligne, applications, affichage «déporté» …) afin qu’ils permettent au ménage de comprendre et évaluer sa consommation, d’être incités à faire des économies d’énergie et de bénéficier de conseils personnalisés.

Par ailleurs, les attentes et besoins varient d’un ménage à l’autre, et même au sein d’un ménage.  La personnalisation de ces dispositifs semble donc être la clé de leur succès pour toucher le plus grand nombre.

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *