Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Un « Passeport Efficacité Energétique » testé par The Shift Project

Le groupe de réflexion, The Shift Project, qui ne se définit ni comme un organisme scientifique, ni comme une ONG, ni comme le représentant d’une filière professionnelle, a l’ambition d’emprunter à chaque catégorie d’acteurs pour proposer des vues globales et constructives dans la progression d’une économie décarbonée. Il s’attache à Passeport efficacité énergétiquedévelopper un Passeport Efficacité Energétique, document dématérialisé qui, attaché à un logement, permettra de définir une trajectoire de travaux à réaliser.

The Shift Project s’apprête aujourd’hui à tester son outil, « capable d’améliorer le rénovation du bâtiment bien au-delà de ce que prévoit le projet de loi sur la transition énergétique. » Il s’agit à la fois d’un instrument pédagogique et d’aide à la décision. Il sera ainsi possible, en faisant appel à une plateforme en ligne de :

– visualiser simplement les bénéfices d’un projet de rénovation sur la facture d’énergie,
– planifier les travaux puis d’en suivre l’impact,
– faciliter le dialogue entre les ménages et les professionnels,
– fournir les données statistiques indispensables aux pouvoirs publics.

Facile à mettre en œuvre, ce que doit d’ailleurs démontrer l’opération-pilote, ce passeport coûtera beaucoup moins cher que les audits d’efficacité énergétique actuels. En effet, pour atteindre l’objectif de 500 000 rénovations par an, fixé par le gouvernement, il faut, en plus des mesures réglementaires, déployer des outils performants. Le Passeport Efficacité Energétique s’en veut un et sa plateforme doit être prochainement mise en ligne.

Cet outil a été développé avec les principaux acteurs de la filière pour massifier la rénovation thermique des bâtiments : « Le groupe de travail rassemble des professionnels du bâtiment (Fédération Française du Bâtiment, Groupe Bouygues), de la formation continue, des mesures réglementaires (Plan Bâtiment Grenelle), des industriels (Saint-Gobain, Rockwool), des énergéticiens (EDF), des bureaux d’étude (Enertech et Pouget Consultants), des banquiers (BPCE), et plus généralement des experts techniques de la rénovation thermique. » Il est piloté par Brice Maillé qui précise : « Il faudra parler de façon pédagogique aux utilisateurs, comme ce qui a été fait dans l’automobile. Le passeport doit éviter l’effet cliché à un instant T, mais au contraire avoir un aspect dynamique car une habitation évolue au jour le jour, au rythme de ses habitants. »

Dans ce but, le contenu en sera très divers et présentera des plans, des maquettes 3D, des photos, des graphiques, etc. : « Il faut aider les ménages à y voir plus clair, notamment dans le calendrier des travaux. C’est pourquoi nous avons opté pour une visualisation graphique » conclut-il.

Sources : The Shift Project, Batiactu

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.