Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

UNCCAS et EDF : les Trophées Energie Solidaire 2013

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Précarité énergétique : repères et bonnes pratiquesDans le cadre des Trophées Energie Solidaire organisés en partenariat avec EDF, l’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale (UNCCAS) a présenté le challenge 2013 comme une véritable opportunité de faire connaître et de partager des pratiques innovantes de lutte contre la précarité énergétique. Elle vient d’en publier un petit guide Repères et bonnes pratiques, qui revient sur les actions les plus intéressantes des centres communaux.

Selon une enquête menée en 2012 par l’UNCCAS, ces centres ont aidé 150 000 ménages en 2011 à payer leur facture d’énergie pour un montant total de 23 millions d’euros : 77 % d’entre eux se disent confrontés depuis 3 ans à une hausse importante des demandes d’aide à l’énergie (prise en charge d’un impayé pour 94 %, ou aide au paiement d’une facture pour 58 %) n’émanant pas exclusivement des minima sociaux. Il s’agit souvent de personnes isolées ou de familles monoparentales, mais on y trouve aussi des actifs en emploi.

L’appel à expérience Les Trophées de l’Energie Solidaire lancé en 2013 avait pour objectif de valoriser la mise en œuvre par les CCAS d’actions ou d’expérimentations destinées à favoriser les économies d’énergie et la lutte contre la précarité énergétique. Sur les 43 dossiers reçus, le jury national en a distingué 3 : ceux des villes de Privas, Saint-Etienne et Le Havre. Le premier prix accordé à Privas récompensait l’engagement du CCAS dans l’action « Familles à Energie Positive ». Le second prix revient à Saint-Etienne pour ses « Ambassadeurs Climat Santé Energie Environnement » (Acsée) qui apportent aux foyers en difficulté des conseils personnalisés à domicile et réalisent des permanences dans différents lieux de la ville. Le Havre a reçu le prix « Coup de cœur » du jury pour son opération « Casa Bella », qui vient en appui des dispositifs visant à l’amélioration de l’habitat et du cadre de vie  dans un programme de lutte contre l’habitat indigne : il s’agit de l’animation de chantiers « d’auto-réhabilitation » avec un encadrement technique.

Outre ces trois programmes récompensés, dix autres actions, qui n’en sont pas moins intéressantes, complètent le document de l’UNCCAS qui s’en fait l’écho. Certaines s’attachent au repérage des personnes en situation de précarité énergétique, un point particulièrement délicat, d’autres à un accompagnement des foyers à domicile, afin d’aborder la maîtrise du budget et l’apprentissage d’éco-gestes personnalisés, d’autres à une vérifications des installations de chauffage et à des conseils d’utilisation, etc. L’ensemble représente un gisement intéressant d’idées pour toute collectivité cherchant à renforcer son action de lutte contre la précarité énergétique.

Source : UNCCAS

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.