Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Une compétition de monoplaces 100 % électriques à Paris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le samedi 23 avril aura lieu pour la première fois à Paris une étape du championnat international FIA (Fédération Internationale Automobile) Formule E. Il s’agit d’une compétition de monoplaces 100 % électriques, qui pour sa seconde édition passe par la France et se déroule en plein cœur de la ville.

La Formule E est en effet la première discipline 100 % électrique dans le monde des sports automobiles. Elle vise à proposer une vision nouvelle de l’industrie automobile et de servir de cadre de recherche et de développement des véhicules électriques de demain. La discipline met donc en avant l’innovation dans le domaine de la mobilité électrique et veut assurer la promotion des énergies propres. Elle cherche aussi à intéresser les amateurs de sports mécaniques aux véhicules électriques.
tracé course formule E Paris

Cette étape parisienne de la seconde édition de cette course se déroulera sur un tracé temporaire autour de l’Hôtel National des Invalides. Il s’agit de la septième étape d’une course qui en compte onze. Elle met aux prises  des véhicules de courses au cours d’épreuves qui se déroulent à travers le monde, de la Chine à l’Argentine. L’édition 2015-2016 a débuté le 24 octobre dernier à Pékin. Les étapes suivantes ont eu lieu à Putrajaya en Malaisie,  Punta del Este en Uruguay, Buenos Aires en Argentine, Mexico au Mexique,  Long Beach aux Etats-Unis. Les dernières se situeront à  Berlin en Allemagne, le 21 mai, à Moscou en Russie le 4 juin et à Londres au Royaume-Uni les 3 et 4 juillet.

Les équipes ne construisent pas leur propre châssis, mais sont libres de développer leur propre groupe motopropulseur (moteur électrique, variateur de fréquence, boîte de vitesse et système de refroidissement). La course dure environ 45 minutes. Les organisateurs espèrent que les voitures seront bientôt capables d’effectuer la course entière sans faire d’arrêt. Mais dans l’immédiat, chaque pilote dispose de deux voitures au cours de la course et doit rentrer au stand pour changer de véhicule.

Sources : Auto-Moto, Clubic

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.