Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Une nouvelle tendance : le recyclage des vêtements professionnels

En octobre, Cepovett, groupe industriel de vêtements professionnels, s’alliait à Sita pour organiser une opération de collecte et de recyclage des vêtements de travail usagés dans la chaîne hôtelière Ibis. Cette idée de seconde vie des « bleus de travail » fait son chemin depuis quelques années et devient même « tendance », alors que jusqu’à présent les vêtements professionnels usagés étaient plutôt réservés au fond de placard, ou au mieux, à la réutilisation à la maison pour les travaux salissants de jardinage et de bricolage.

En France un salarié sur trois porte un vêtement professionnel et d’image. Il semble donc logique que les fabricants commencent à s’organiser et à monter des filières de recyclage. Mais le BTP était jusqu’alors en retard, et commence tout juste à se mobiliser pour collecter ces vêtements usagés, sous l’impulsion des fabricants. Ainsi si Cepovett joint à chaque colis de vêtements de travail, pour les collaborateurs de la chaîne hôtelière Ibis, un sac (100 % recyclé bien sûr) pour le retour des tenues usagées, le fabricant Molinel propose aussi un service équivalent. Seulement, précise Benoît Dupré, responsable du département distribution de cette entreprise, « il est difficile de mobiliser et encore plus ces temps-ci. Les collectivités prennent en considération cette démarche mais cela reste à l’état embryonnaire en termes de volume. » Pourtant la reprise des vêtements usagés par le fournisseur a fait l’objet d’une circulaire ministérielle aux acheteurs publics en décembre 2008.

Doudoune bleue en bleus de travail recyclésMais que deviennent ces textiles récupérés ? Ils sont en fait réemployés et revalorisés sous forme de fibres, utilisées notamment pour la filière automobile sous forme d’isolants thermiques ou phoniques, mais aussi en matériaux de rembourrage, ou encore de chiffon. Autre voie plus inattendue : une créatrice de mode, Sakina M’Sa, réutilise, en hommage au monde ouvrier, ces bleus de travail pour les transformer en sacs,  robes ou même doudounes, et a de plus la particularité d’utiliser la couture comme outil d’insertion sociale.

Sources : Batiactu, Sita

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

3 réponses sur “Une nouvelle tendance : le recyclage des vêtements professionnels”

  1. Trop bonne idée ! On ne sait jamais quoi faire de ces vetements professionnels quand ils ont bien vécu. Je sais enfin comment recycler ma vieille veste de cuisine pour lui offrir une nouvelle vie !

  2. Très belle initiative de la part de ces acteurs du vêtements professionnels, c’est rassurant de savoir qu’on essaye de réduire le gaspillage de nos jours ! J’essayerai d’en faire autant avec mes vêtements de travail 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.