Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Une pétition pour le climat « sauver la Convention citoyenne pour le climat »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Une pétiton pour sauver la Commission citoyenne pour le climatUn an et demi après sa création, Cyril Dion, un de ses 3 garants, a lancé le 15 novembre une pétition pour le climat pour sauver la Convention citoyenne pour le climat. Pétition qui a déjà recueilli plus de 305 000 signatures , sur Avaaz. Celle-ci a aussi pour but aujourd’hui « de mettre une pression maximum » sur le gouvernement, afin que la loi sur le climat, prévue pour le début de l’année prochaine, soit la plus ambitieuse possible.

L’urgence d’agir pour le climat

Cyril Dion rappelle que « la crise climatique qui nous attend sera infiniment pire que celle que nous traversons avec la Covid-19. Elle pourrait tout simplement rendre notre planète inhabitable ». 9 Français sur 10 estiment qu’il est urgent d’agir, et même le Haut Conseil pour le climat estime que les actions climatiques ne sont pas à la hauteur des enjeux, ni des objectifs.

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat ont travaillé 9 mois pour mettre au point une série de 150 mesures, qu’à l’exception de deux ou trois, dans un premier temps, le Président de la République s’était engagé à reprendre « sans filtre » et à mettre en application. Elles ont pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’au moins 40 % d’ici 2030.

Une pétition pour le climat contre des mesures « affaiblies »

« Mais discrètement, le gouvernement est en train de détricoter et d’affaiblir bon nombre de leurs mesures avant de les soumettre au vote formel des députés ou des Français », remarque-t-il. Par exemple, le délit d’écocide annoncé récemment. « Ça n’est pas exactement ce que demandait la Convention citoyenne. On est encore dans du moins-disant, même si c’est un vrai progrès qu’il faut saluer » précise-t-il. Il s’agit avant tout d’une simple « mise en conformité (vis-à-vis) du droit européen ».

Les membres de la Convention citoyenne, qui se sont constitués en association, se sentent pour la plupart déçus par la politique de l’exécutif pour lutter contre le changement climatique. « Il y a une partie d’entre eux qui passent leur temps à aller défendre leurs mesures et les expliquer à des élus, à des représentants de différents groupes d’intérêts. » Assez proches d’eux, il y a « ceux qui donnent encore au gouvernement un peu de temps pour présenter le vaste projet de loi climat qui doit arriver au début de l’année », explique-t-il sur Europe 1. Mais « il y en a qui sont très énervés et très déçus, et qui ont l’impression d’être floués ».

Pétition, Conseil d’Etat… et la suite ?

D’où cette pétition lancée sur Avaaz, qui demande à ce que les mesures définies par la Commission soient intégralement reprises. « Parce que vous l’avez promis, et parce que la crise climatique à venir ne s’accommodera pas de demi-mesures, nous vous demandons de tenir votre engagement formel et public de reprendre “sans filtre” les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat, en les soumettant au référendum, au Parlement ou à application réglementaire directe », précise le texte.

Cette pétition pour sauver la Convention citoyenne pour le climat fait aussi écho à la décision récente du Conseil d’Etat qui donne trois mois au gouvernement pour se justifier de l’accusation « d’inaction climatique », lancée par la commune de Grande-Synthe et appuyée par différentes ONG, réunie dans l’Affaire du Siècle.

Sources : Avaaz, Europe 1, France Info

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Une pétition pour le climat « sauver la Convention citoyenne pour le climat »”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.