Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Une première éolienne à fondation Windfloat au large du Portugal

windfloat eolienneLa Compagnie française Bourbon, société de services maritimes, a annoncé avoir installé avec succès une éolienne offshore d’un type un peu particulier, puisque semi-submersible, d’une puissance de 2 MW. Cette éolienne à fondation Windfloat a été déployée dans l’Atlantique, au large du Portugal, pour la compagnie portugaise d’électricité EDP, et conçue par Principle Power, une société américaine innovante.

Cette technologie permet d’assembler l’éolienne à terre avec des turbines standards, puis de la remorquer pour l’ancrer à des profondeurs suffisantes pour qu’elle ne soit pas visible de la côte. Il s’agit donc en fait d’un modèle d’éolienne terrestre, intégré sur un support semi-submersible, qui présente des avantages multiples : outre l’assemblage à terre, une stabilité statique et dynamique enrayant les effets d’ondulations des courants marins, et grâce à son faible tirant d’eau, une implantation envisageable dans des lieux où la mer est fortement agitée. Ce support permet de plus à l’éolienne d’être implantée dans des contrées maritimes où la profondeur d’eau dépasse les 50 mètres.

Pour mener à bien cette première, Principle Power s’est appuyé sur l’expertise maritime des équipages référents et de l’ingénierie fournis par Bourbon. Eric Verrière, Directeur Général de Bourbon Offshore Surf, filiale française de Bourbon, explique :

Les compétences des collaborateurs Bourbon ont permis la bonne réalisation de toutes les phases du projet : ingénierie et management, installation du système d’ancrage et pré-tensionnement, remorquage de l’éolienne et ancrage sur site, puis installation et raccordement au réseau électrique.

Les prochaines semaines seront consacrées aux dernières opérations de validation et de test, ainsi qu’aux opérations de démarrage et de montée en puissance de la production d’énergie vers sa pleine capacité. Et Alla Weinstein, PDG de Power Principe, de déclarer :

C’est un moment historique qui vous coupera le souffle. D’une certaine façon nous faisons un saut semblable vers de nouvelles ressources énergétiques comme le secteur pétrolier et gazier l’avait réalisé dans les années 1970, quand il a commencé à utiliser des structures flottantes.

La Compagnie Bourbon, spécialisée jusque là dans les services maritimes offshore pétroliers se reconvertit, ou plutôt se diversifie depuis 2010 dans les énergies renouvelables. Ces opérations ont été réalisées par le Bourbon Liberty 228, un navire ravitailleur remorqueur releveur d’ancres (navire AHTS- Anchor Handling Tug Supply) de sa flotte. La menée à bien de ce projet permet à l’entreprise de démontrer la flexibilité de ses navires, ainsi que sa capacité à s’adapter aux demandes spécifiques des clients.

Sources : Bourbon, Habitat Durable, Enerzine

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.