Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Une première ligne de tram-train en France

Tram TrainNé en Allemagne il ya une dizaine d’années, le tram-train, mode de transport empruntant indifféremment les voies ferrées  traditionnelles et les rails de tramway, vient de faire son apparition entre Mulhouse et Thann (Haut-Rhin).

En partant de Thann, les rames empruntent tout d’abord la voie ferrée existant, puis une voie spécifique sur 4 km, avant de desservir sept stations de tramway de Mulhouse et d’atteindre son terminus : la gare. Au total une ligne de 22 km, qui va permettre, selon les exploitants de « décongestionner le trafic routier qui lui est parallèle ». Ce véhicule performant et climatisé transporte ainsi silencieusement plus de 200 personnes, dont 85 assises, et peut même atteindre les 100 km/h.

Suivant le projet issu d’un travail commun entre la SNCF et l’entreprise de transports urbains Soléa, les rames, construites par Siemens Avanto, seront conduites à 75 % par les conducteurs de la SNCF et à 25 % par ceux de Soléa. Le chef de projet du tram-train chez Soléa précise, qu’étant données les contraintes très différentes des voies empruntées, les conducteurs ont dû suivre une formation exigeante :

La principale différence entre le tram et le train, c’est que le tram se conduit à vue. Le conducteur est maître de la vitesse de son véhicule et il adapte sa conduite en fonction de ce qu’il voit. La conduite d’un train n’a rien à voir, c’est une conduite sous signalisation. Ce sont les feux de signalisation qui guident la conduite et le conducteur doit respecter une vitesse donnée.

En Allemagne, plusieurs villes se sont déjà dotées de ce système, dont Karlsruhe, où il a été créé, et Sarrebrück, dont les rames circulent d’ailleurs jusqu’à la gare de Sarreguemines, empruntant sur 1,5 km les voies SNCF. Les Pays-Bas en compte déjà deux en circulation et le concept intéresse tous les pays d’Europe, où de nombreux projets se font jour.

En France, Nantes doit se doter d’une ligne de tram-train dès 2011, puis y ajouter une seconde en 2012 et une troisième en 2014. La zone Ouest de Lyon devrait elle aussi être desservie par ce système dès l’année prochaine. Strasbourg par contre ne devrait voir rouler la sienne qu’en 2016. D’autres systèmes se rapprochent de ce mode de transport, comme la ligne 4 du Tramway Ile de France : elle ne comporte en fait aucune section de type urbain, la circulation se faisant donc sur des voies ferrées du réseau national uniquement dédiées à cet effet. Par contre, son prolongement se fera bien en zone urbaine.

Sources : Batiactu, Agglomération Mulhouse-Alsace, Le Furet Mulhousien, Wikipédia

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Une première ligne de tram-train en France”

  1. Le trajet entre Mulhouse et Thann a toujours été long et pénible. Thann souffrait pas mal d’être enclavé ainsi. Ce tram-train va certainement redistribuer les cartes et redynamiser Thann. Perso j’en aurai rêvé à l’époque où j’y bossais, il fallait une bonne demi-heure pour y arriver, sans compter les bouchons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.