Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Véhicules électriques et hybrides rechargeables : le marché se développe

Le marché des véhicules électriques et hybrides rechargeables se porte bien, selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE). Les ventes ont dépassé le seuil du million de véhicules vendus dans le monde en 2017. Le marché est entraîné par la Chine en nombre de véhicules vendus, mais ce sont les pays d’Europe du Nord qui dominent en termes de part de marché.

Véhicues électriques et hybrides rechargeables

1,1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables vendus

Avec 1,1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables vendus dans le monde en 2017, c’est la première fois que le secteur le seuil symbolique du million. Les deux-tiers sont des véhicules 100 % électriques. Avec 580 000 véhicules mis en circulation l’an dernier, soit une augmentation de 72 %, la Chine, qui a fait de l’électrification des transports une priorité nationale, représente à elle-seule 52 % des ventes.

Fin 2017, 3,1 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables étaient en circulation dans le monde, dont 40 % en Chine. Pour les véhicules utilitaires, l’Empire du Milieu arrive aussi en tête avec 170 000 unités, devant la France (30 000) et l’Allemagne (11 000).

Les ventes de bus et de deux roues électriques progressent aussi fortement, et la domination de la Chine est encore plus sensible dans ce secteur. Les ventes mondiales de bus électriques se sont élevées à 100 000 unités l’an dernier, celle des deux roues à 30 millions. « Pour ces deux types de véhicules, la très grande majorité est écoulée en Chine » note l’AIE. Le parc mondial des bus électriques est  de 370 000 unités, celui des 2 roues de 250 millions, la quasi-totalité circulant aussi en Chine.

En part de marché, les pays nordiques champions

Si l’on raisonne en termes de part de marché, en revanche, la Chine est loin derrière la Norvège où les véhicules électriques  représentent 39 % des modèles circulant dans le pays. Derrière la Norvège, viennent l’Islande (11,7 %) et la Suède (6,3 %). La chine (2,2 %) ne se place qu’en quatrième position, devant l’Allemagne (1,6 % et les Etats-Unis (1,2 %).

Sur les marchés chinois, français et néerlandais, les véhicules 100 % électriques dominent. Au Japon, en Suède et au Royaume-Uni, ce sont les véhicules hybrides rechargeables qui ont la préférence.

L’AIE s’intéresse d’ailleurs également au déploiement des infrastructures de recharge. 430 000 chargeurs publics ont été dénombrés à travers le monde. Un quart sont des chargeurs rapides. Le nombre de bornes de recharge privées (à domicile ou sur le lieu de travail) est estimé à presque 3 millions par l’Agence.

Ce déploiement doit cependant s’accélérer dans les années à venir, car de nombreux investissements sont annoncés. Ainsi les Etats-Unis ont prévu de dépenser 2 milliards de dollars pour s’équiper et l’Europe 800 millions.

De 130 à 220 millions de véhicules électriques ou hybrides rechargeables en 2030

Pour la suite, l’AIE propose deux scénarios, en qui concerne le développement de ces véhicules propres. En suivant le premier, qui repose sur les politiques actuelles ou annoncées, le parc mondial devrait atteindre 13 millions de véhicules d’ici 2020 et 130 millions d’ici 2030.

Selon e second, le scénario « EV30@30 » visant à porter à 30% la part de marché de la mobilité électrique au niveau mondial avec des politiques plus incitatives, cela aboutirait à 220 millions de véhicules électriques à l’horizon 2030.

Sources : Connaissance des Energies, BFM Business, Automobile Propre

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.