Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Véhicules électriques : forte hausse des immatriculations en novembre

Véhicules électriquesDécidément, le marché des véhicules électriques se porte bien. En novembre, les immatriculations ont établi un nouveau record pour ce mois, en doublant par rapport à la même période de 2017. 3 541 voitures particulières et 827 utilitaires ont été mis en circulation, ce qui représente une hausse globale de 101,66 %.

Les véhicules électriques particuliers

Depuis le mois de janvier, 33 817 véhicules électriques ont été mis sur la route. Novembre se situe juste derrière le record du mois de février dernier. Pour l’ensemble de l’année, la progression représente près de 23 % par rapport à l’an passé, alors que celle-ci n’est que de 4,7 % si l’on considère les immatriculations des voitures particulières, toutes énergies confondues.

Le segment des véhicules électriques particuliers  affiche une hausse de 111,66 % au mois de novembre par rapport à la même période en 2017. Selon l’Avere, le Mondial de l’Automobile n’y est pas étranger et les efforts des constructeurs portent leurs fruits. La Renault Zoe prend une fois encore la première place avec 1 895 nouvelles immatriculations (+144,20 %). Elle représente à elle seule plus de 53 % des ventes.

Loin derrière, la Nissan Leaf prend la deuxième position avec 420 modèles vendus en novembre, tandis que le Peugeot Ion (268 modèles immatriculés) et le Citroën C-Zéro (224) prennent les troisième et quatrième places. Chacun de ces modèles affiche cependant une progression de plus de 200 %. Pour les derniers, cette progression doit beaucoup au lancement du service d’autopartage parisien Free2Move.

Les véhicules électriques particuliers immatriculés depuis le début de l’année représentent.1,33 %de l’ensemble du marché, soit une progression annuelle de 20 %.

Les utilitaires

Le marché des véhicules électriques utilitaires est également en hausse (+67,75 % en novembre) avec 827 modèles immatriculés. Là aussi, Renault s’octroie la première place  avec la Kangoo, et même la deuxième avec la 140 Zoe. Nissan, le Goupil G4 et le Peugeot Partner se partagent l’essentiel des restes.

Avec 7 196 véhicules électriques immatriculés depuis la début de l’année, ce marché représente 1,72 % des immatriculations de ce segment, toutes énergies confondues. Depuis le début janvier, les deux Renault et le Peugeot Partner sont les utilitaires électriques les plus vendus.

Les véhicules hybrides

En ce qui concerne les véhicules hybrides, les immatriculations sont restées stables, avec 1 299 véhicules mis à la route, par rapport à la même période de l’année dernière. Mitsubishi, Range Rover et Volvo prennent les trois premières places. Mais le marché enregistre tout de même une belle progression annuelle de 32,12 %.

Source : Avere

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.