Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Vélopark : des canettes de Coca Cola aux rues de nos villes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Velopark by Marion SteinmetzEn 2012, à l’occasion du Prix du Design Durable, organisé par Coca Cola en partenariat avec Néoplanète, une jeune designer, Marion Steinmetz décroche le premier prix avec une réalisation recyclant les canettes de soda et les bouteilles en plastique, le Vélopark. Mais voilà que cette innovation va pouvoir passer à un stade d’industrialisation, et pourra donc être proposée aux collectivités, à titre de mobilier urbain.

Le Prix du Design Durable récompense un objet utile et innovant créé à partir d’emballages de produits de grande consommation. Le Vélopark, entièrement fabriqué à partir de matériaux recyclés, présente deux fonctionnalités : celui de parc à vélo, décoratif car égayé de bacs à fleurs, mais aussi celui de banc. « Le moment où l’on gare son vélo, le cadenasse, nous avons besoin de poser des choses, d’attendre un ami, de s’asseoir. Cette idée de proposer un banc-garage à vélos m’a permis de répondre aux besoins des cyclistes » précise la jeune créatrice. Son Vélopark se compose de modules tous identiques et indépendants, ce qui permet de choisir le nombre de garages correspondant aux besoins.

Il est composé de plastique PET (celui des bouteilles de soda) pour le bac à fleur, ce matériau présentant une bonne étanchéité, et d’aluminium (celui des canettes recyclées), en raison de sa résistance. Ce projet aurait pu, comme beaucoup, rester dans les cartons, mais la société Concept Urbain, de Tours, a construit un prototype, constitué de sept éléments, un premier pas vers l’industrialisation, d’autant qu’il commence à être proposé à la vente : il vient même de recevoir le label de l’Observeur du Design 2014.

L’idée supplémentaire est de sensibiliser les écoles, où il pourrait se révéler à la fois nécessaire aux élèves et outil pédagogique pour leur faire comprendre l’avantage du recyclage. En allant plus loin, il serait d’ailleurs bon de le coupler avec un récupérateur de canettes : sa présence en attesterait l’intérêt.

Sources : Batiactu, Elle, 10surdix, Marion Steinmetz

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Vélopark : des canettes de Coca Cola aux rues de nos villes”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.