Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

« Villes respirables dans cinq ans » : lancement d’un appel à projets

villes respirablesDans le cadre du plan d’action pour lutter contre la pollution atmosphérique, figure, entre autres orientations, l’accompagnement des élus locaux dans leur engagement pour la qualité de l’air, à travers l’appel à projets « Villes respirables dans 5 ans ». Celui-ci vient d’être lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie : il permettra de faire émerger des villes-laboratoires volontaires pour mettre en œuvre des mesures des mesures exemplaires de qualité de l’air sur leur territoire.

Cet appel à projets s’adresse prioritairement aux territoires situés dans l’une des 36 zones couvertes par un plan de protection de l’atmosphère (environ 47 % de la population couverte). Ils s’engagent à mettre en place ou à préfigurer une zone de circulation restreinte et mettent en œuvre des mesures de mobilité, afin de garantir dans un délai de 5 ans un air sain aux populations.

La qualité de l’air est un enjeu sanitaire et environnemental majeur et, malgré une réduction significative des émissions primaires de polluants au cours des dernières décennies, plusieurs dizaines de millions d’habitants respirent un air pollué particulièrement dans les zones urbaines à forte densité. Pour réduire considérablement, et de manière pérenne, les niveaux de pollution, la participation des territoires est essentielle, d’où la nécessité de faire émerger ces villes-laboratoires, qui doivent devenir, grâce à des mesures radicales et exemplaires, « des villes respirables d’ici 5 ans ».

Les collectivités intéressées doivent faire connaître leur projet en envoyant leur candidature avant le 5 septembre 2015. L’annonce de la liste des lauréats aura lieu le 25 septembre, à l’occasion de la Journée Nationale de la Qualité de l’Air. Il s’agit d’un événement inédit pour fédérer les actions de communication des parties prenantes sur l’air, encourager et valoriser les bonnes pratiques et les initiatives et sensibiliser le grand public à la qualité de l’air.

Les collectivités lauréates se verront proposer un accompagnement méthodologique et d’ingénierie financière par les services de l’Etat et de l’ADEME pendant toute la durée du projet.

Source : MEDDE

 

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “« Villes respirables dans cinq ans » : lancement d’un appel à projets”

  1. La pollution est une vraie catastrophe et cela coûte plus d’un milliard d’euros par an d’après ce que j’ai pu entendre aux informations récemment ! Espérons que ces appels à projet seront concluants, c’est vraiment inquiétant pour la santé de la population.

  2. La pollution est une vraie catastrophe et cela coûte plus d’un milliard d’euros par an d’après ce que j’ai pu entendre aux informations récemment ! Espérons que ces appels à projet seront concluants, c’est vraiment inquiétant pour la santé de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *